Lubero : l’administrateur confirme la mort d’un élément Maï-maï dans une attaque rebelle à la base du PAM à Vuyinga

Publicité sponsorisée

Mai Mai

Un groupe de présumés Maï-Maï ont surgi dans une cérémonie de remise des vivres aux déplacés de guerre vivant au village de Vuyinga, territoire de Lubero au Nord-Kivu ce samedi 28 mars 2020.

C’est l’ONG Programme Alimentaire Mondiale (PAM) qui assistait ces déplacés de Vuyinga.

L’armée basée sur place est intervenue pour repousser l’assaut de ces miliciens.

Le bilan officiel livré ce samedi après-midi fait état d’un assaillant tué et un militaire Fardc blessé lors de cet incident.

Lire aussi

Ituri : l’influent seigneur de guerre Ngudjolo, chef de la milice CODECO neutralisé par les FARDC (armée)

L’administrateur du territoire de Lubero Richard Nyembo wa Nyembo qui confirme la nouvelle à L’INTERVIEW.CD, indique que l’objectif de ces assaillants reste encore à découvrir.

Les assaillants se sont retranchés dans la brousse suite à la puissance de feu de l’armée loyaliste, ajoute notre source.

Milan kayenga

Publicité sponsorisée