Beni : des ADF libèrent au moins 5 autres civils à Kamungu




turi : un leader d'un groupe rebelle Maï-maï arrêté

Il s’agit des cultivateurs pris en otages par des présumés rebelles de l’Allied Democratic Forces (ADF), qui ont recouvré leur liberté ce mardi 31 mars à Kamungu, une bourgade située en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ces civils ont qui ont été relâchés “volontairement par les ADF” selon les sources de la société locale, seraient tous originaires de la localité de Erigenti toujours en territoire de Beni et avait été enlevés depuis plusieurs jours déjà lors d’une incursion de ces terroristes.

Lire aussi

Beni : les FARDC libèrent 38 civils jadis kidnappés par les ADF

Il sied de rappeler que cette libération intervient après celle de 38 personnes le dimanche 29 mars à Maimoya. Ces dernières avaient été présentées devant la presse à Oïcha lundi dernier avant que chacune ne rejoigne les siens en territoires de Beni et Mambasa.

Christopher Mulakirwa