Beni : les FARDC libèrent 38 civils jadis kidnappés par les ADF

Publicité sponsorisée

rdc_fardc_campagne_militaire_ituri_jpg_640_350_1
Photo archive

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont libéré dimanche 29 mars 2020 au moins 38 civils enlevés depuis quelques semaines par les ADF (Allied Democratic Forces) les uns en territoire de Mambasa en province de l’Ituri et d’autres en territoire de Beni au Nord-kivu.

Selon le général de brigade André Ehonza, commandant de l’axe nord du secteur opérationnel Sokola1, cette libération de ces ex ôtages est intervenue après de violants affrontements dimanche à Kisiki au Nord d’Oïcha chef-lieu du territoire de Beni où trois autres civils ont été tués par les ADF.

Ces civils libérés ont été présentés à la presse à Oïcha ce lundi 30 mars 2020.

Lire aussi

Beni : une embuscade des ADF fait 3 morts à Kisiki ( société civile )

Certains témoignent avoir passé plus d’un mois en brousse entre les mains des égorgeurs.

À côté des ADF, ces civils affirment avoir été utilisés pour couper les régimes de palme et cultivaient les champs pour leurs ravisseurs.

Milan Kayenga

Publicité sponsorisée