Nord-Kivu : un leader Maï-maï, accompagné de 8 éléments, se rend aux FARDC à Butembo




un leader Maï-maï, accompagné de 8 éléments, se rend aux FARDC à Butembo

Le leader des Forces unies de libération du Congo (FULC), un groupe rebelle Maï-maï s’est rendu ce mercredi 01 avril  aux forces armées de la République démocratique du Congo de la 34ème région militaire du secteur opérationnel Sukola 1 basée à Rughenda dans la ville de Butembo, au Nord-Kivu.

Monsieur Maboti Sikwaya était accompagné de huit éléments de son groupe, qui ont accepté de le suivre. Il s’est rendu aussi avec 3 armes du type A-K47 et environs 18 autres armes blanches.

Ce chef rebelle a laissé entendre que d’autres éléments ont refusé de déposer les armes. Il les appelle ainsi, et d’autres groupes armés à quitter la brousse afin de répondre à l’appel du chef de l’État Félix Tshisekedi qui avait demandé à tous groupes armés de passer à la reddition afin de pacifier le pays et participer activement à son développement.

Pour rappel, ce groupe FULC était actif dans des régions du territoire de Lubero (Nord-Kivu).

Rédaction L’INTERVIEW.CD