Attaques des civils à Irumu : le coordonnateur humanitaire en RDC condamne ces violences

Publicité sponsorisée

Ituri la CRDH

Le coordonnateur humanitaire en RDC, David McLachlan-Karr a après avoir appris les attaques meurtrières à Boga et Tchabi dans le territoire d’Irumu, condamné ces violences contre les civils.

“Ces attaques sont inacceptables. Les parties au conflit doivent protéger les populations civiles et ces crimes ne doivent pas demeurer impunis. Les communautés, déjà très vulnérables, doivent pouvoir vivre en paix où qu’elles soient et retourner chez elles en toute sécurité”, a t-il dit.

Lire aussi

Irumu : plus de 26 morts dans une attaque des présumés ADF dans un camp de déplacés à Bahema Boga (bilan provisoire)

A en croire le coordonnateur humanitaire en RDC, ces attaques ont fait au moins 55 morts dont 30 parmi la population déplacée dans le site de Rubingo.

Dans cette même optique, il a également condamné les attaques contre les convois et installations humanitaires, le vol de biens et d’assistance destinés aux plus vulnérables.

Notons que la province de l’Ituri est en état de siège depuis le 06 mai dernier.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée