Sud-Kivu : Oxfam en RDC lance un nouveau projet d’urgence multisectorielle en faveur des personnes affectées par les conflits à Uvira

Publicité sponsorisée

L’Oxfam en RDC a lancé un nouveau projet d’urgence multisectorielle en faveur les personnes affectées par les conflits dans les hauts et moyens plateaux du territoire d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu.

Grâce au soutien financier de l’Union européenne, ce projet permet de transformer positivement la vie de 31820 garçons et filles, hommes et femmes, affectés par le conflit (7999 membres de la population locale, 14588 déplacés internes, 9233 rapatriés).

« À travers ce projet, Oxfam souhaite apporter des réponses nouvelles à un certain nombre de défis : construire des partenariats locaux multi-acteurs souples et pérennes, participer à la capacitation de toutes les parties-prenantes, augmenter la pertinence des actions humanitaires dans les hauts et moyens plateaux en accordant aux jeunes écoliers une éducation qui doit être la leur », a dit Innocent Mumararungu directeur pays d’Oxfam.

Notons que ce projet qui est financé à plus de 2 millions d’euros, va atteindre les résultats en fournissant un soutien de la sécurité alimentaire par le biais d’un programme polyvalent de transfert d’argent pour répondre aux besoins alimentaires et non alimentaires, des services de gestion de l’eau et des déchets de qualité et résistants au climat grâce à des installations WASH bien équipées et gérées de manière professionnelle dans les écoles et les communautés.

Il sied de souligner que ce projet concerne les populations affectées par le conflit dans le corridor Bijombo-Katobo-Lemera-Bwegera, dans la province du Sud-Kivu.

 

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée