Sud-Kivu : Après 18 jours de captivité, l’agent de MSF/Hollande a été libéré à Fizi

Publicité sponsorisée

Fizi sud kivu

C’est dans la soirée de ce jeudi 16 juillet 2020, que l’agent de l’organisation Médecins sans frontière Hollande (MSF), a été libéré, après 18 jours de kidnapping par des miliciens à Lulimba dans le territoire de Fizi, au sud de la province du Sud-Kivu.

Cette infirmière de MSF   a été enlevée par ces forces négatives opérants dans la zone depuis le dimanche 28 juin 2020, sans en révélé le motif.

Le gouverneur Théo Ngwabidje qui annonce la nouvelle via son compte tweeter, remercie tous ceux qui se sont impliqués pour la libération de cette expatriée, et salue le dévouement de cette dernière à rendre ses services aux populations vulnérables.

Joint ce vendredi dans la matinée, l’administrateur du territoire de Fizi Aimé Kawaya Mutipula condamne cet acte et appelle les citoyens qui collaborent avec les miliciens à se solidariser des groupes armés, pour la pacification du territoire de Fizi.

Notons que cette infirmière de l’hôpital de MSF/Lulimba a été rendue par ses ravisseurs à Ake aux environs de 20 heures de ce jeudi, au Chef du groupement de Sikasilu, accompagné par quelques agents du staff MSF Lulimba, à en croire l’administrateur de Fizi.

L’administrateur Kawaya, ainsi que d’autres officiels civils et militaires; sont arrivés ce vendredi à Lulimba, où  l’infirmière  sera officiellement remise à MSF.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée