Santé : la maladie à virus Ebola a atteint près de 2 mille cas en RDC

Publicité sponsorisée

Santé la maladie à virus Ebola

L’Organisation mondiale de la santé prévient sur le risque élevé de propagation nationale et régionale.

Le dernier rapport de la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola (MVE) en date du 29 mai 2019 note que le cumul des cas est de 1 954, dont 1.860 confirmés et 94 probables. Le cap des 2 mille cas ne serait donc plus loin en RDC. « Au total, il y a eu 1.312 décès (1.218 confirmés et 94 probables) et 521 personnes guéries », a annoncé le ministère de la Santé dans ce bulletin épidémiologique diffusé à la fin de cette semaine. A en croire le ministre Oly Ilunga, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, 342 cas suspects sont en cours d’investigation.

Ce rapport a également affirmé, s’agissant de neuf nouveaux cas confirmés que trois d’entre eux l’ont été à Katwa, deux à Mabalako, deux autres à Beni, un à Vuhovi et un autre à Kalunguta. Les tendances restent les mêmes par rapport aux décès communautaires.

A lire

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), de son côté, a indiqué qu’au cours des 21 derniers jours, près du quart des nouveaux cas confirmés ont été répertoriés à Mabalako (73/309). Selon cette institution des Nations Unies, neuf des douze zones sanitaires de Mabalako ont signalé de nouveaux cas confirmés au cours de cette période. « Entre le 8 et le 28 mai 2019, dans les 21 jours qui ont suivi, 83 zones de santé dans 14 zones de santé ont signalé de nouveaux cas, soit presque la moitié des 180 zones de santé touchées à ce jour », a admis l’organisation, qui a, en plus, prévenu que le risque de propagation nationale et régionale restait très élevé.

Lucien Masidi

A lire…

Publicité sponsorisée