Sama Lukonde a présidé la signature du plan de transition pour le départ de la Monusco en RDC

Publicité sponsorisée

sama lukonde ; bintou keita

Jean-Michel Sama Lukonde a présidé mercredi 15 septembre dernier la réunion de signature du plan de transition pour le départ échelonné de la Monusco en RDC.

“Ce document va être discuté au conseil de sécurité et d’ici quelques temps, nous aurons un retour de ce que les membres du Conseil de sécurité apprécient et comprennent des discussions. Ce document contient 18 jalons”, a dit Bintou Keita, cheffe de la Monusco.

Le ministre du Plan, Christian Mwando a au sortir de cette réunion notifié que ce plan va partir jusqu’en 2024 et contient également les obligations du gouvernement congolais et de la Monusco.

“Ce plan donne également les étapes qui doivent être franchies en termes de fin des violences au niveau particulièrement de l’Est, au niveau de la stabilisation communautaire, au niveau du désarmement et de la réinsertion”, a dit le ministre du Plan.

Notons que les habitants du Nord-Kivu exigent depuis plusieurs mois le départ de la Monusco.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée