Rutshuru : un mort, plusieurs blessés du côté civil, dans des accrochages entre FARDC et un groupe rebelle (bilan provisoire)

Publicité sponsorisée

le général auto-proclamé Dragon de Maï-maï

Des affrontements entre les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et un groupe rebelle dirigé par Monsieur Kathulebe ont été signalés le week-end dernier près de Nyamilima en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Ce lundi 28 septembre, la notabilité locale avance un bilan d’au moins un mort et plusieurs blessés du côté civil. Ces derniers sont pris en charge depuis ce dimanche dans une structure sanitaire à Nyamilima.

Aimé Mukanda Mbusa, un des notables de Rutshuru, informe que la victime tuée est un jeune garçon habitant du village de Buramba qui a été atteint par balle alors qu’il revenait d’un autre village de Nyamuragiza, toujours dans le même coin du territoire précité.

Notre source qui déplore ce mort et craint que le bilan puisse s’alourdir dans les prochaines heures “puisque la situation reste volatile”.

Il sied de signaler que les éléments des FARDC ont lancé une offensive contre le leader rebelle Kathulebe le samedi dernier après que plusieurs alertes venaient d’être faites par les défenseurs des droits humains à Rutshuru dénonçant des tracasseries dont sont victimes les agriculteurs en groupement de Binza, de la part de ce commandant incivique.

C. Mumakirwa/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée