Tueries en l’Est : “En dépit de 50 sessions du Conseil des Ministres, la situation sécuritaire ne fait que se détériorer”, Claudel Lubaya

Publicité sponsorisée

claudel Lubaya

Réagissant via son compte twitter ce lundi 28 septembre, le député nationale Claudel Lubaya tacle le nouveau pouvoir qui, en dépit de 50 Conseil des Ministres, n’arrive pas à stabiliser la situation sécuritaire en l’Est du pays et au Katanga.

Faisant allusion aux massacres à l’Ituri, l’élu de Kananga invite le gouvernement de la RDC à sortir des incantations pour passer aux actions.

« En dépit de 50 sessions du Conseil des Ministres, la situation sécuritaire dans l’Est du pays et au Katanga ne fait que se détériorer, en mettant en lumière l’inertie du pôle régalien du gouvernement (défense, intérieur, justice). Il est temps de sortir des incantations pour l’action », a déclaré le député Lubaya.

Signalons que 10 personnes ont été massacrées le dimanche 27 septembre dans la cité de Mugwalu par les miliciens CODECO. Parmi les personnes tuées figurent des femmes et enfants.

Pendant ce temps, une mission mixte assemblée nationale-gouvernement sont dans la partie Est du pays pour palper du doigt la situation sécuritaire.

Heaven/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée