Catégories : Société

Rutshuru : La société civile alerte sur l’enlèvement d’environ 100 réfugiés congolais par les M23

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Expulsés depuis l’Ouganda, environ cent réfugiés congolais ont été enlevés par les combattants M23 en territoire de Rutshuru.

La société civile forces vives du territoire de Rutshuru qui alerte, informe que la scène remonte à l’avant midi du dimanche 11 septembre dernier 2022.

Selon Jean-Claude Bambaze le président de cette structure, cet événement s’est produit aux environs de 10h30 quand les hommes, femmes et des enfants venaient de Nakavale pour Kitagoma en bord de deux bus.

Ils ont été amenés tous à Bunagana sur ordre de la police et l’armée ougandaise qui les escortaient.

Craignant pour le sort des victimes, le président de la société civile demande au gouvernement de s’assumer et être responsable de tout ce qui se passe en Rutshuru.

“Ils ont fui à Bunagana et encore on les ramène là-bas. Nous ne savons pas ce qui a suivi leur enlèvement. La police et l’armée ougandaise les ont laissés dans une zone neutre. C’est là que les M23 les ont récupérés pour les amener à Bunagana”, a indiqué Jean-Claude Bambaze.

Pour rappel, la cité de Bunagana est sous contrôle des M23 depuis plus d’un mois.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 13 septembre 2022 15h57

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD
Tags: M23Rutshuru

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024