Révocation du Chef de Cabinet de Samy Badibanga : L’ ACAJ encourage Gaspard Ngonda Nkoy à exercer le droit de recours contre décision

Paul-Gaspard Ngonda Nkoy, chef de cabinet du premier vice-président du Sénat Samy Badibanga, a été révoqué ce jeudi 18 juin par Alexis Thambwe et l’ACAJ lui encourage à exercer son droit de recours contre cette décision devant le Conseil d’Etat afin de se faire rétablir dans ses droits.

Pour l’ACAJ, cette révocation constitue une violation flagrante de l’article 23 de la Constitution et elle recommande au président du Sénat, Alexis Thambwe, de rapporter sa décision prise contre le chef du cabinet de Samy Badibanga.

“La révocation traduit la résolution du Président du Sénat d’appliquer désormais, et de façon arbitraire, le règlement intérieur au gré des intérêts de sa famille politique, et sans tenir compte des avis de ses collègues sénateurs”, a déclaré Georges Kapiamba, responsable de l’ACAJ.

Rappelons que Paul-Gaspard Ngonda Nkoy, chef de cabinet du premier vice-président du Sénat Samy Badibanga, a été révoqué par Alexis Thambwe pour avoir éclairé l’opinion dans un forum privé des professeurs de l’Université Catholique du Congo sur la portée de la décision du Conseil d’Etat dans l’affaire Jean-Marc Kabund.

J.NK/L’INTERVIEW.CD