Décès du juge Yanyi : L’ACAJ recommande une contre expertise d’un laboratoire spécialisé à l’étranger

Raphaël Yanyi est décédé

Après la publication du résultat de l’autopsie par le vice-premier ministre et ministre en charge de la Justice, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) a recommandé au Procureur Général de requérir une contre expertise d’un laboratoire spécialisé à l’étranger.

Pour l’ACAJ, le parquet devrait être le seul maître de la conduite et la communication de l’enquête.

“Mort du Raphaël juge Yanyi : L’ACAJ recommande vivement au Procureur Gnéral de requérir un contre expertise d’un laboratoire spécialisé à l’étranger. Elle insiste aussi pour que le parquet soit seul maitre dans la conduite de l’enquête et se la communication au public”, a écrit Georges Kapiamba, coordonnateur de l’ACAJ.

L’autopsie telle que publiée par Celestin Tunda, renseigne que le juge Raphaël Yanyi est mort d’un traumatisme cranio-encéphalique.

Le ministre de la justice annonce l’ouverture d’une enquête judiciaire afin d’élucider ce meurtre.

J.NK/L’INTERVIEW.CD