RDC – Tournoi interscolaire : la société GRADECO s’en va en justice contre les collaborateurs de Tony Mwaba pour « faux en écriture »

Publicité sponsorisée

tony mwaba gradeco igf

La société Graphique décor et concept « GRADECO » a, à travers son avocat-conseil Me Léon Ngombua Luanda, déposé une plainte lundi 21 mars 2022 a la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe contre, notamment le directeur de cabinet du ministre Tony Mwaba et les conseillers au ministère de l’EPST.

Dans la prévention sur la saisine, les avocats conseils de GRADECO accusent les collaborateurs du ministre de l’EPST de « faux commis en écriture ». D’après eux, cette prévention est prévue et punie dans le code pénal Livre II en ses articles 124 et 126.

Me Léon Ngombua a révélé que son client « n’a jamais  » élaboré une facture Proforma pour le ministère de l’EPST du tournoi interscolaire organisé à Kinshasa.

L’établissement GRADECO accuse l’EPST d’avoir présenté une facture falsifiée en son nom pendant que des T-shirt pour la visibilité du tournoi ont été imprimés ailleurs.

A noter que ces révélations de GRADECO vont soutenir la thèse de l’IGF qui a dénoncé un détournement des fonds par le ministère de l’EPST dirigé par le ministre Tony Mwaba Kazadi.

Cette thèse a été rejetée par le ministère cité qui dit avoir dépensé les 400 mille dollars débloqués par l’exécutif national pour cette compétition Africaine qui était à sa première édition.

Crispin Kazadi Shambuyi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée