RDC/ PT-NTIC: le ministre Augustin Kibassa a échangé avec les responsables des services des télécommunications

De son retour au pays, après avoir passé plus d’une semaine à Tunisie où il participait au forum Afric’up.

Le ministre Postes, Télécommunications, et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba, a échangé ce samedi 28 septembre avec les chefs des services du secteur de télécommunication, dans le but d’entrer en contact avec ces derniers.

Il s’agit de:


– RENATELSAT (Réseau national de télécommunications par satellite);

– RESCOM (Réseau de télécommunications);

– PIDEP (Plan Intégral de développement);

– SOCOF (Société Congolaise de Fibre Optique);

– ARPTC (Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications).

D’après Odon Kasindi président de l’autorité de régulation des postes et Télécommunications (ARPTC), cette rencontre avait pour but de présenter au ministre d’État des lieux du secteur

“Comme le ministre vient d’arriver dans le secteur de postes et télécommunications, il était important qu’on puisse le voir et puis discuter sur l’état de lieux du secteur de postes et de télécommunications, donc chaque institution était là pour présenter son état de lieux. Il y aura plusieurs réunions qui vont commencer à se faire bimensuellement pour faire avancer le secteur de télécommunications”, a expliqué Odon Kasindi, président de l’ARPTC.

Le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, est déterminé à faire avancer la République démocratique du Congo, qui est en retard par rapport à certains pays voisins dans le domaine des NTIC. Il veut élaguer ce gap afin de transformer véritablement le pays vers le numérique et l’adapter au standard international.

Roberto Tshahe