RDC – nouvelle loi électorale : “Le Centre n’est pas pour le seuil électoral et considère que la caution électorale est trop chère, elle ne garantit pas la diversité au sens démocratique du terme ”, a dit Germain Kambinga

Publicité sponsorisée

Le centre germain kambinga yves kisombe

Germain Kambinga, président du regroupement politique « Le Centre » a, dans un élément sonore partagé sur la toile, réagi à la question de la nouvelle loi électorale en République démocratique du Congo.

Il dit avoir proposé une vision de son regroupement politique au Président de la Chambre basse du parlement congolais.

“Le Centre n’est pas pour le seuil électoral et considère que la caution électorale est trop chère, elle ne garantit pas la diversité au sens démocratique du terme (…) Nous avons un expérience électorale, et nous connaissons les vrais et les faux de l’actuelle loi électorale en RDC. Il nous a semblé utile de venir dans un esprit républicain, en tant que regroupement politique et fondateur de l’idéologie centriste, proposé la vision qui est la nôtre au Président de l’Assemblée nationale ”, a-t-il précisé.

Avant d’ajouter : “Le Président de l’Assemblée nationale nous a promis de se pencher sur la question et à nos propositions…Nous sommes engagés à suivre la prise en compte de nos points de vue ”.

Soulignons que lors des élections de décembre 2018, le seuil électoral était exigé pour chaque regroupement et partis politiques en République démocratique du Congo en ce qui concerne les élections législatives nationales et provinciales.

Rédaction L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée