RDC : les secrétaires nationaux de l’UDPS ont retiré toute leur confiance à JM Kabund et soutiennent le Chef de l’Etat (Déclaration)

Publicité sponsorisée

Jean-Marc Kabund

Dans une déclaration datée du 21 janvier 2022, les secrétaires nationaux de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), ont retiré leur confiance à Jean-Marc Kabund-A-Kabund qui est le président ad intérim du parti présidentiel.

Ce, après la démission de ce dernier à travers son compte Twitter le 12 janvier dernier. Par contre, ces cadres de l’UDPS se rangent derrière le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

“Nous déclarons notre attachement total et indéfectible à son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Chef de l’Etat et notre accompagnement dans l’exercice de ses fonctions à la tête du pays pour la réalisation de notre projet de société (le Peuple d’Abord). Prenons acte de la démission unilatérale de Monsieur Jean-Marc Kabund-A-Kabund (sans consulter ni le Chef de l’Etat ni le Parti) à la première vice-présidence de l’Assemblée nationale, cela constitue un manque de respect ou chantage à l’endroit de la Haute autorité de référence du parti ”, peut-on lire dans la déclaration qui porte les signatures des différents secrétaires nationaux de l’UDPS.

Avant de poursuivre : “Pour ce motif, nous condamnons cette attitude et le désavouons par conséquent, lui retirons toute confiance ”.

Par ailleurs, ils demandent à leurs élus nationaux et provinciaux ainsi qu’à la base de l’UDPS d’en tirer toutes les conséquences de droit et politique.

Pour rappel, plusieurs réactions sont enregistrées au sein de l’UDPS après la démission de Jean-Marc Kabund-A-Kabund à la première vice-présidence de la chambre basse du parlement congolais.

 

Crispin Kazadi Shambuyi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée