RDC : Le ministre du Portefeuille notifie au gouvernement que la cession d’une partie du Grand Hôtel est “justifiée et s’est passée en toute légalité”




Parking du Grand Hôtel

Lors de la 35ème réunion du conseil des ministres tenue vendredi 12 juin, le ministre du portefeuille, Clément Kwete a notifié au Gouvernement que la cession d’une partie du Grand Hôtel de Kinshasa est justifiée et s’est passée en toute légalité.

“Cette cession aura été justifiée. Elle s’est passée par conséquent en toute légalité étant donné que ceux qui y ont procédé sont des instances revêtues de cette compétence, à savoir le Conseil d’Administration et l’Assemblée Générale “, indique le le compte-rendu dudit conseil des ministres.

A en croire le rapport présenté par le ministre du portefeuille, la cession de l’actif de cette société a été dictée par deux impératifs, à savoir l’exigence d’honorer les engagements avec ses créanciers et celle de la société ACCOR de réhabiliter l’ancienne.

Par ailleurs, le Gouvernement a adopté ce rapport et invite Clément Kwete à prendre compte des observations formulées par les membres du Conseil.

Il sied de noter que la Société des Grands Hôtels est une société à capitaux mixtes dont la RDC détient 50 % des parts et 50 % pour la société African Equities SA.

J.NK/L’INTERVIEW.CD