RDC : Le ministre du Portefeuille notifie au gouvernement que la cession d’une partie du Grand Hôtel est « justifiée et s’est passée en toute légalité »

Publicité sponsorisée

Parking du Grand Hôtel

Lors de la 35ème réunion du conseil des ministres tenue vendredi 12 juin, le ministre du portefeuille, Clément Kwete a notifié au Gouvernement que la cession d’une partie du Grand Hôtel de Kinshasa est justifiée et s’est passée en toute légalité.

« Cette cession aura été justifiée. Elle s’est passée par conséquent en toute légalité étant donné que ceux qui y ont procédé sont des instances revêtues de cette compétence, à savoir le Conseil d’Administration et l’Assemblée Générale « , indique le le compte-rendu dudit conseil des ministres.

A en croire le rapport présenté par le ministre du portefeuille, la cession de l’actif de cette société a été dictée par deux impératifs, à savoir l’exigence d’honorer les engagements avec ses créanciers et celle de la société ACCOR de réhabiliter l’ancienne.

Par ailleurs, le Gouvernement a adopté ce rapport et invite Clément Kwete à prendre compte des observations formulées par les membres du Conseil.

Il sied de noter que la Société des Grands Hôtels est une société à capitaux mixtes dont la RDC détient 50 % des parts et 50 % pour la société African Equities SA.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée