RDC : le franc congolais devient de plus en plus sans valeur au profit du dollar américain

Publicité sponsorisée

francs congolais CDF

Alors que la planète terre tremble sous le rythme de la pandémie du Coronavirus, en RDC le taux de change fait peur plusque ce fléau.

Coronavirus – Dollars, quelle est la priorité pour les pauvres citoyens congolais ?

C’est la folle préoccupation à laquelle la rédaction de L’INTERVIEW.CD s’est penchée ce mercredi 15 juillet 2020.

Commençant par la capitale congolaise Kinshasa, le taux de dollars se négocie dans certains coins à 2.100 FC pour 1 dollars depuis tôt le matin de ce mercredi 15 juillet. La population ne sait plus à quel saint se vouer. Et la vie devient de plus en plus difficile sur l’ensemble du territoire congolais.

Telle est la situation dans les différentes provinces comme par exemple la ville touristique de Goma, au Nord-Kivu où la monnaie nationale semble ne pas avoir d’impact dans le monde socio-économique.

Plein d’émotions et dégoutté par cette situation, un changeur de monnaie retrouvé au marché Birere ce mercredi s’est exprimé quant à ce.

”Nous sommes presqu’à la fin du monde chez-nous ! Chaque jour on se réveille avec un nouveau taux de change, nous serons obligés de rester dans nos maisons et accepter de mourir avec nos familles. Je pense de ma part qu’il serait plus important que le président Félix Tshisekedi et son gouvernement s’y implique pour stabiliser le taux de change. Et ce sera le seul et unique moyen de sauver les millions des congolais”, a-t-il lancé d’un ton rempli de tristesse.

Pire encore, à Goma 100 unités se négocient désormais à 2.600 voire même 2.700 FC dans certains coins visités par la rédaction de L’INTERVIEW.CD ce mercredi matin, tout ça suite au taux de change.

CEDRICK SADIKI MBALA/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée