RDC: l’ancien chef de guerre Thomas Lubanga quittera la prison d’ici le 15 mars prochain après avoir purgé sa peine

Publicité sponsorisée

Thomas Lubanga

Lui, c’est Thomas Lubanga ancien chef de guerre de la rébellion de l’Union des patriotes congolais (UPC) qui était arrêté encore les 16 et 17 mars 2006 à l’Est de la République démocratique du Congo puis transféré à la Cour Pénale Internationale (CPI), où il a été condamné en 2007 à 15 ans de prison.

Après avoir passé plus de 9 ans à la Haye, Thomas Lubanga a été transféré en République démocratique du Congo où il a passé le reste de sa peine à la prison centrale de Makala.

Selon Patrick Tshibuyi, chargé de sensibilisation de la CPI/RDC, dans une interview accordée à une radio de place, la peine de Thomas Lubanga prendra fin le 15 mars prochain et il devra normalement quitter la prison.

« Sa peine prend fin le 15 mars 2020. A partir de ce moment là, il n’y a plus de raisons pour qu’il soit en détention au regard des procédures initiées par la Cour pénale internationale (CPI) et qui ont abouti à sa condamnation », Patrick Tshibuyi, chargé de sensibilisation de la CPI/RDC. 

Et d’ajouter : « Nous pouvons imaginer que l’Etat congolais prendra des dispositions pratiques et logistiques pour qu’il soit libéré. Car sa détention prend effectivement fin ce 15 mars ».

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée