RDC : La Haute Cour militaire accorde la liberté provisoire à François Beya

Publicité sponsorisée

François Beya

La Haute Cour militaire a accordé ce mardi 16 août, la liberté provisoire à François Beya ancien conseiller spécial en matière de sécurité du chef de l’État.

Une mesure liée à son état de santé qui lui permettra de se faire soigner dans une structure sanitaire appropriée.

Cette demande avait été faite par ses avocats sur base de la détérioration de son état de santé qui selon eux, devenait inquiétant depuis son incarcération.

Pour rappel, François Beya est poursuivi au côté de certains policiers et militaires pour offense au chef de l’État, incitation des militaires à commettre des actes contraires à la discipline et violation des consignes. Et c’est depuis le mois de février qu’il est aux arrêts.

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée