Bukavu : Une femme assassinée lors d’une attaque d’hommes armés à Nkafu

Publicité sponsorisée

Bukavu Buholo Kasha

Une femme, habitante de l’avenue Cibera au quartier Nkafu dans la commune de Kadutu a été assassinée chez elle ce mardi 16 août, par des bandits armés non encore identifiés aux environs d’une heure du matin.

À en croire Rabbin Wilondja Bulambo, acteur de la nouvelle dynamique de la société civile dans ce quartier, la victime se nomme Rosette Bunguke, bien connue dans le milieu sous le nom de maman Zawa.

«Elle était chantre de l’église CELPA Ushirika Bukavu et laisse plusieurs orphelins. Elle habitait non loin de l’institut Monseigneur Kaningu », a-t-il témoigné.

Outre cela, cet acteur de la société civile renseigne qu’une somme importante d’argent a été emportée dans deux autres maisons.

«Nous appelons les autorités compétentes à assurer la sécurité des paisibles citoyens et de leurs biens. Trop c’est trop, levons-nous pour des manifestations afin de réclamer notre droit. Nous sommes abandonnés comme les brebis sans berger, alors nous devons nous prendre en charge », déclare Rabbin Wilondja, qui au passage présente les condoléances à la famille éprouvée.

Il sied de rappeler qu’un calme précaire était jusque-là observé sur le plan sécuritaire dans certains quartiers de la ville, pendant que dans d’autres, des cas de vol et incursion sont couramment rapportés à l’instar du quartier Cikonyi dans la commune de Bagira et Nkafu dans celle de Kadutu.

 

Pascal Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée