RDC-Ebola: “le virus a infecté plus de 2600 personnes et tué près de 1700 depuis août 2018”, (MSF)

Publicité sponsorisée

ebola msf rdc
Un agent de santé aide un patient atteint d'Ebola dans le centre de traitement Ebola (CTE) soutenu par MSF le 4 novembre 2018 à Butembo. © John Wessels
Le Médecins Sans Frontières (MSF), se dit préoccuper par la montée en puissance de la maladie à virus Ebola, en République Démocratique du Congo.
 
Dans une communication faite dans son compte twitter ce jeudi 01 août 2019, le MSF signale que le pays est en train de connaître la pire épidémie d’Ebola qu’il n’a jamais connue.
 
“Alors que la pire épidémie d’Ebola que la RDC n’ait connue entame sa 2ème année la situation sur le terrain est préoccupante. En juillet, entre 80 et 100 cas ont été diagnostiqués chaque semaine. Depuis août 2018, le virus a infecté plus de 2600 personnes et tué près de 1700.” a déclaré le MSF.
 
Un troisième cas de la maladie à virus Ebola, a été enregistrée ce jeudi 01 août dans la ville de Goma (Nord-Kivu).
 
Au lendemain de sa nomination au secrétariat général de la riposte contre la maladie à Virus Ebola, le docteur Muyembe, avait promis d’éradiquer cette maladie dans 4 ou 5 mois.
 
Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée