RDC-dépôt des pétitions contre le bureau de Mabunda : L’Assemblée nationale dénonce des agressions physiques contre certains députés nationaux

Publicité sponsorisée

Kinshasa assemblée nationale

Dans un communiqué signé par le rapporteur Celestin Musao, le bureau de l’Assemblée nationale a dénoncé ce samedi 05 décembre des agressions physiques contre certains députés nationaux présents.

A en croire ce rapporteur, cela s’est passé lorsque les signataires étaient venus déposer leurs pétitions.

“Le Bureau de l’Assemblée nationale tient à informer les honorables députés nationaux et l’opinion que des violations intentionnelles graves de la Constitution et du Règlement intérieur de son institution ont été commises dans le courant de cette journée du samedi 05 décembre 2020. En effet, une vingtaine de députés signataires des pétitions accompagnés d’une centaine de militants violents se sont regroupés au siège du Parlement pour procéder au dépôt desdites pétitions”, lit-on dans ce communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD

En outre, il dénonce l’enlèvement vers une destination inconnue et séquestration du secrétaire général de notre administration, violation du siège de l’Assemblée nationale par les militants ayant procédé à des violences physiques, menaces et insultes contre le personnel de l’Assemblée nationale ainsi que la destruction du bureau du courrier du rapporteur adjoint pour le contraindre à accuser réception de différentes pétitions.

Sur ce, il condamne ces actes et appelle le Gouvernement à faire respecter «strictement» l’inviolabilité du siège du Parlement ainsi qu’assurer la sécurité des députés nationaux.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée