RDC : Controverse autour de la tenue du Festival Amani à Goma




Festival Amani

La 7eme édition du Festival Amani prévue à Goma au Nord-Kivu du 14 au 16 février 2020 est au centre aujourd’hui d’une controverse.

Des réactions visant a rejeter cette fête culturelle fusent de partout; certains mouvement citoyens, cadres politiques montent au créneau et disent non a ce qu’ils qualifient d'” Enrichissement illicite” de la part des organisateurs.

Si pour les uns, ce festival qui existe depuis 7 ans est un business pour les organisateurs contrairement aux objectifs de ce festival, les autres pensent que cet événement culturel ne devrait être délocalisé de Goma pour la ville de Beni afin de compatir à ce peuple de cette zone longtemps meurtrie.

C’est comme le mouvement citoyen génération positive RDC qui va loin en sollicitant l’annulation dudit festival.

Dans une lettre ouverte rendue publique ce lundi 10 février 2020, ce mouvement a écrit au gouverneur de la province du Nord-Kivu en demandant son implication pour que ce festival soit annulé.

“Notre mouvement trouve inopportune l’organisation de ce festival qui a pour vocation de danser et chanter pour la paix alors que la province du Nord-Kivu traverse une situation généralisée où on dénombre des morts de nos compatriotes ” on peux lire dans cette lettre ouverte adressée au gouverneur.

En réaction, les organisateurs du Festival Amani, dans un point de presse animé ce mardi 11 février 2020, appelle ce mouvement à la bonne collaboration.

Selon l’un des responsables du Festival Amani, la RDC étant un pays démocratique, la constitution garantie le droit d’expression à tout Congolais qui veut s’exprimer.

“J’aimerais rappeler qu’on est dans un pays démocratique, ces gens qui mettent en cause l’organisation du Festival Amani ont droit de le faire, c’est ça la démocratie, ce que nous ne voulons pas voir seulement ce qu’ils se prennent à l’organisation en violant nos installations, et s’ils ont à nous dire ou proposition qu’ils viennent nous rencontrer , nous sommes ouverts a tout dialogue”, a déclaré Vianney Bisimwa, l’un des responsables.

Le Festival Amani qui est à sa 7ème édition a pour objectif d’assembler par la culture et ainsi offrir un espace de fête, loin des problèmes quotidiens et des séquelles de la guerre; les peuples de la région des Grands Lacs peuvent se rencontrer, penser et s’engager pour un avenir commun meilleur; mais aussi redorer l’image de Goma, de l’Est de la RDC et de la région des Grands Lacs de manière générale et montrer au monde la volonté qu’ont les jeunes et les moins jeunes de la région de construire un avenir meilleur et d’user de leur talent pour y arriver.

Pour cette édition 2020, au moins 36 000 festivaliers sont attendus à Goma pour les trois jours, les artistes comme Innoss’B, Mbial Bel, Gaz Mawete, Céline Mbaza, ou alors le Tanzanien Professor Jay, et d’autres artistes locaux, régionaux et internationaux vont agrémenter pendant trois jours du festival à Goma au collège Mwanga .

Mérite BAHOGWERE JEAN PAUL