Catégories : Economie

RD Congo – Relance de la filière maraîchère : Un plan de transformation pour stimuler l’économie locale (Conseil des Ministres)

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Kinshasa, 12 mai 2023, RDC – Selon le compte-rendu de la 98ᵉ réunion du Conseil des Ministres, le gouvernement congolais a annoncé son plan de relancer la filière maraîchère dans les grandes villes du pays, et notamment dans l’hinterland de Kinshasa.

Cette initiative ambitieuse vise à résoudre simultanément plusieurs problèmes sociaux et économiques pressants. En stimulant la production locale de fruits et légumes, le gouvernement espère améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, créer des emplois et lutter contre la pauvreté.

Le cœur du plan est une transformation radicale de la structure de l’industrie agricole. Le gouvernement veut convertir les petits planteurs/producteurs, les agriculteurs, les petits exploitants familiaux, les fermiers, les groupements villageois, les coopératives et les ONGs en grands opérateurs économiques. Le modèle proposé est celui de l’agrégation agricole, qui repose sur la fédération et le regroupement volontaire des agriculteurs.

Les agriculteurs, appelés Agrégés, seront regroupés autour d’un Agrégateur, qui sera en charge de coordonner leurs efforts et de mutualiser leurs ressources. Cette structure permettra de produire à une plus grande échelle et de bénéficier des économies d’échelle qui en résultent. Parallèlement, elle permettra de garantir un approvisionnement régulier et prévisible en produits frais pour les consommateurs des grandes villes.

L’Etat jouera son rôle de régulateur et de pourvoyeur des subventions, en soutenant les structures intervenant dans le secteur agricole au titre de fonds d’interventions économiques. En outre, le Ministre de l’Agriculture a présenté une stratégie pour collecter les données sur les volumes des produits alimentaires disponibles dans les bassins de production ciblés, afin d’organiser l’approvisionnement des grandes agglomérations en denrées alimentaires.

La mise en œuvre de ce programme, qui a été assortie d’un budget et d’un chronogramme d’exécution, aura un impact réel sur le plan socio-économique. Cette initiative ambitieuse représente un pas en avant vers la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies et pourrait servir de modèle pour d’autres pays en développement.

Rédaction L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 14 mai 2023 14h05

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Mise au point d’Ensemble pour la République sur l’affaire Chérubin Okende Senga

Dans un communiqué daté du 1er mars 2024, l'ENSEMBLE POUR LA REPUBLIQUE exprime sa consternation…

1 mars 2024

RDC: La CENI expose la corruption dans les élections sénatoriales et gouvernementales

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo a officiellement exprimé…

28 février 2024

Le président Tshisekedi à Bruxelles pour une visite officielle

Bruxelles, 28 février 2024 - Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi,…

28 février 2024