Nyiragongo : au moins 2 civils tués et un autre kidnappé par des inconnus à l’intervalle de deux jours (CTJ)

Publicité sponsorisée

Nyiragongo

La situation sécuritaire reste préoccupante en territoire de Nyiragongo dans la province du Nord-Kivu, en l’Est de la République démocratique du Congo.

Le conseil territorial de la jeunesse (CTJ) qui alerte sur le fait renseigne qu’au moins deux civils ont été tués par des inconnus à l’espace de deux jours, notamment en groupement Kibati, village Bukamba où une personne a trouvé la mort le lundi 15 juin avant d’être mis sous terre sur le sol rwandais.

Par ailleurs, un corps sans vie a été découvert le matin de ce mercredi 17 juin au village Kiheru, groupement Minigi. Selon les traces, les bourreaux l’auraient achevé à l’arme à feu avant de brûler sa face.

Kitalyaboshi Éric, président de cette structure de la jeunesse condamne ses actes et plaide pour l’intervention des autorités compétentes pour stopper cette hémorragie sécuritaire.

Il rappelle également qu’un autre civil reste en captivité des inciviques depuis la nuit du mardi 16 à ce mercredi 17 juin. Les ravisseurs demandent déjà une rançon pour sa libération.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée