Nord-Kivu : un militaire FARDC en état d’ivresse tue deux civils dans un bistrot à Beni

Publicité sponsorisée

Beni Monusco étudiant

Un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo a ouvert le feu sur deux civils la nuit du dimanche 16 à ce lundi 17 août 2020 en commune de Beu, ville de Beni au Nord-Kivu.

D’après les témoins de l’événement, l’incident s’est passé dans un bistrot alors que le militaire et les civils prenaient un verre ensemble.

Suite à un état d’ivresse, le militaire a tiré sur deux civils, l’un est mort sur-le-champ, alors que l’autre aurait succombé de ses blessures dans une structure sanitaire de la place, indique le chef du quartier Benengule, monsieur Maneno Constat.

L’information est aussi confirmée par le lieutenant Antony Mwayilushayi, porte-parole militaire dans le secteur opérationnel sokola 1 qui indique que l’équipe déployée par le centre de coordination des opérations (CCO) est arrivée sur le lieu du drame la même nuit pour constater le fait.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée