Beni/Covid-19 : La société civile exhorte les confessions religieuses à respecter les gestes barrières

Publicité sponsorisée

cardinal Fridolin célèbre une messe de compassion à Beni.

La société civile coordination urbaine de Beni se réjouit de la reprise des cultes dans les églises sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo, après plus de trois mois sans cultes suite au coronavirus.

Se confiant à la rédaction de L’INTERVIEW.CD ce dimanche 16 août, Kizito Bin Hangi, président de la société civile de Beni a exhorté cependant les membres des confessions religieuses de Beni à respecter les gestes barrières pour éviter la propagation de la pandémie.

« Nous sommes d’abord satisfaits de voir les croyants débuter avec les cultes. Toutefois, nous ne voulons pas que l’église puisse être maintenant un lieu de contamination. Voilà pourquoi nous exhortons les membres de confessions religieuses de Beni à respecter toutes les mesures barrières contre la covid-19 », a déclaré le président de la société civile de Beni.

Notons qu’à en croire les sources du ministère provincial de la santé publique, la ville de Beni en province du Nord-Kivu compte au moins 8 cas de Covid-19 dont 7 guéris.

Milan Kayenga / L’INTERVIEW. CD

Publicité sponsorisée