Nord-kivu : à moins d’une semaine, Goma perd deux changeurs de monnaie par assassinat

La situation sécuritaire est redevenue inquiétante dans la ville touristique de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Dans la nuit du vendredi à ce samedi 22 août, des hommes armés non identifiés ont fusillé une jeune femme cambiste au nom de Sasha Kahindo à 19h00 vers 2 antennes au quartier Majengo, commune de Karisimbi en ville de Goma.

D’après les sources surplace, cette femme revenait de Kihisi (un rond-point situé au Nord de Goma) où elle exerçait son travail. Les inconnus qui la filaient l’ont criblé des balles sans procès avant de disparaître dans la nature.

La pauvre Sasha a été acheminé à l’hôpital mais ce samedi 22 août elle vient de succomber de ses blessures.

Dans un espace d’un mois, on dénombre 3 changeurs de monnaie fusillés dans les mêmes circonstances en ville de Goma.

À noter que le dernier cas remonte au samedi dernier où un autre changeur a été sauvagement abattu à Katindo vers la R.V.A lorsqu’il regagnait son domicile.

Cedrick Sadiki/L’INTERVIEW.CD