Lomami : “La nomination de Célestin Tunda-Ya-Kasende comme chef de travaux à l’UMD ne relève pas du comité de gestion ” (Mise au point)




l'Université de Mwene-ditu

Les enseignants de l’Université de Mwene-ditu (UMD), fustigent le tribalisme et la médiocrité qui caractérisent certaines personnes au sujet de la gestion de cet Alma mater.

Dans une mise au point parvenue à L’INTERVIEW.CD ce jeudi 09 juillet 2020, le comité de gestion de l’Université de Mwene-ditu indique que ce n’est pas la nomination du comité gestion pour Célestin Tunda-Ya-Kasende comme Chef de Travaux, mais une nomination émanant du ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

“Concernant la nomination de Monsieur Célestin Tunda-Ya-Kasende comme chef de travaux à l’UMD, ce n’est pas le comité de gestion qui nomme les chefs de Travaux mais plutôt sa nomination avait respecté la procédure normale au ministère de tutelle. Pour ce qui est de la qualité des enseignements, il faut rappeler que depuis 2016 après l’avènement de l’actuel comité de gestion, l’Université de Mwene-ditu compte à ce jour : 12 professeurs, 48 Chefs de Travaux et de nombreux assistants “, a déclaré le Chef de Travaux, Roger Musasa Matanda.

En outre, le comité de gestion que dirige le recteur et professeur ordinaire Jean-Pierre Mbwebwa Kalala dit avoir reçu la première tranche de manque à gagner auprès du gouvernement central évalué à 12 millions de francs congolais qui a servira à l’acompte de l’achat du bâtiment administratif par l’Université de Mwene-ditu.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD