Kasaï Central : un homme meurt par noyade à Dibaya

Publicité sponsorisée

le lac Édouard

Les sources de la société civile de Bunkonde dans le territoire de Dibaya renseignent qu’un homme d’une trentaine d’années est mort par noyade sur la rivière Lulua le week-end passé.

À en croire Jean-Pierre Ngalamulume de la société civile locale, les cas de morts dans cette partie de la province du Kasaï Central ne font qu’augmenter depuis quelques mois maintenant.

Cette situation inquiète dramatiquement les habitants de Bunkonde au regard de la répétitivité de cas dans les mêmes circonstances.

Eu égard à cette situation, la société civile de Dibaya suggère aux autorités politico-administratives et coutumières la suspension momentanée de toutes les activités relatives à la pêche sur la rivière Lulua, en attendant des mesures barrières pouvant sécuriser les pêcheurs, même si le vécu quotidien de la population riveraine dépend de la pêche dans cette partie de la province.

Notons que le corps sans vie du regretté Badibanga Tshibuabua a été retrouvé dans les périmètres où il a connu cette noyade alors qu’il faisait la pêche sur la rivière précitée, et il a été mis en terre le même week-end.

Originaire de Bena Tshiakosa à Bunkonde dans le territoire de Dibaya, l’homme s’en va et laisse une veuve et six orphelins.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée