Jr. NBA Global Championship : deux Congolais dans les équipes africaines

Publicité sponsorisée

jr nba world championship

Ils font partie des vingt jeunes joueurs féminines et masculines sélectionnés par la NBA pour participer à la deuxième édition de ce tournoi de basket-ball qui va se tenir au mois d’août, aux Etats-Unis.

La NBA (www.NBA.com) a annoncé, le 23 juillet, le nom des dix garçons et les dix filles qui représenteront le continent africain dans la seconde édition du Jr. NBA Global Championship, un tournoi de basket-ball pour les meilleurs garçons et filles âgés de 13-14 ans en provenance du monde entier et qui se déroulera du 6 au 11 août au ESPN Wide World of Sports Complex à Walt Disney World, près d’Orlando en Floride. Dans ce nombre, il y a deux ressortissants de la RDC : Dieu Merci Bolisomi Ilonga et Ngeleka Kabeya.

Les 20 jeunes joueurs représentant huit pays africains ont été sélectionnés par les programmes et les camps Jr. NBA organisés à travers le continent. Bahati Mgunda (Tanzanie) et Samba Fall (Sénégal) ont été choisis pour entrainer respectivement l’équipe féminine et l’équipe masculine.

Dans l’équipe féminine, il y a deux Egyptiennes (Shaza Ayman et Jana Ehab), deux Nigérianes (Badmus Mistura Bisola et Merit Atebe Innocent), deux Sénégalaises (Fatou Cisse et Ndeye Ndiaye), deux Camerounaises (Sandrine Kamgain et Leslie Catherine Njukoua), une Mozambicaine (Aisha Nhantumbo) et une Malienne (Kadidia Traore).

L’équipe masculine africaine est, elle, composée, en plus de deux Congolais, d’un Egyptien (Hassan Amer), d’un Malien (Badara Aliou Diakite), de deux Sénégalais (Khadim Rassoul Diongue et Seydina Limamoulaye Faye), d’un Guinéen (Mohamed Fofana), de deux Camerounais (Said Nkene F. Michel et Marouf Moumine) et d’un Nigérian (Emmanuel Owonibi).

Il est rappelé que lors de la première édition tenue l’année dernière, l’équipe masculine d’Afrique et du Moyen-Orient a remporté la division internationale avant de perdre en finale du championnat mondial, face à l’équipe du centre des Etats-Unis, finissant donc vice-champion du tournoi. Marouf Moumine (Cameroun), qui sera de nouveau présent avec l’équipe masculine africaine, avait reçu l’an dernier, le Determination Award (le Prix de la Détermination). Il est maintenant membre de la NBA Academy Africa de Saly au Sénégal. Il rejoint Said Nkene F. Michel (Cameroun), seuls joueurs à faire leur deuxième apparition. Sandrine Kagmain (Cameroun) et Kadidia Traore (Mali) feront leur deuxième apparition au Jr. Global Championship après avoir participer lors de la première édition, au sein de l’équipe d’Afrique et du Moyen-Orient.

Le Jr. NBA Global Championship, note un communiqué distribué par APO Group, réunira les championnats féminin et masculin, divisés en deux compétitions : la division américaine et la division internationale, qui commenceront par une phase de poule et continueront par une phase à élimination directe. Les vainqueurs de la division américaine affronteront ceux de la division internationale dans une finale mondiale le 11 Août. Durant la semaine, les 32 équipes participeront à des activités sélectionnées pour mettre l’accent sur les valeurs fondamentales du programme Jr. NBA, et pour fournir aux joueurs des possibilités de développement et des souvenirs mémorables sur le terrain, y compris des ateliers de vie quotidienne, des visites du parc Disney ainsi qu’un projet de travail communautaire.

Lucien Masidi

Publicité sponsorisée