Journée Internationale de l’épargne ,SMICO sensibilise sur l’éducation financière,budgétisation et épargne




Goma SCIMCO

La société de microcrédit congolais (SMICO) sensibilise ce mercredi 30 octobre 2019 ces différents clients de Goma ,est de la République démocratique du Congo sur la notion de l’éducation financière budgétisation et épargne.

Ils étaient nombreux à venir suivre cette séance de sensibilisation afin d’avoir une connaissance sur l’éducation financière budgétaire et épargne.

” Aujourd’hui partout en RDC on célèbre la journée de l’épargne et la banque centrale s’investit de plus en plus pour permettre a ce que les institutions ne soient pas seulement des institutions qui servent les clients mais qui éduquent aussi. Nous visons que les gens apprennent à épargner . aujourd’hui nous avons plus 28000 clients qui nous font confiance et qui reçoivent des crédits chez nous ,c’est une preuve qu’ils trouvent un travail de qualité ” , a précisé le Directeur général de SMICO, Pacifique NDANGANO.

D’après le numéro un de cette société de microcrédits, au 38% de la population congolaise qui épargne régulièrement, dont il faut une forte mobilisation pour que cette population comprenne l’importance de l’épargne.

“Donc il ya une bonne partie de la population qui n’arrive pas à se prendre en charge et aujourd’hui nous avons voulu partager quelques techniques qui peuvent ramener la population à se prendre en charge” a-t-il ajouté.

Une séance qui a été bénéfique pour les participants déclare, certains.

” comme intérêt ,aujourd’hui je viens de connaître que l’importance d’épargne. Donc il faut vraiment le faire pour préparer la venir et je félicite SMICO pour cette organisation parce que depuis que je suis membre des banques ou d’une coopérative c’est la première fois que j’assiste à une telle leçon qui est bénéfique pour la population ” a précisé, Désire Tabu Maliro,participant.

Signalons que SMICO est le fruit d’une vision partagée entre des anciens professionnels de la Banque qui ont décidé à partir de fin 2009, d’accompagner le développement socio économique des populations de l’Est qui venaient de sortir d’une longue période d’instabilité sans tomber forcément dans le chemin de « l’assistanat » que bien d’organisations savent mieux faire.

Ils ont ainsi décidé de mettre sur pied la Société de Microcrédit Congolais (SMICO) dans la droite ligne de ce qu’ils savent faire le mieux à savoir offrir des services financiers et non financiers aux personnes généralement exclues du systèmes de financement classique bancaire au moyen d’une société anonyme dont l’actionnariat est essentiellement Belgo-Congolais.

Justin KABUMBA.