Ituri/Mambasa : un policier tué, des détenus évadés dans une attaque de Maï-Maï à Biakato (bilan provisoire)




Ituri Djugu une nouvelle attaque des rebelles CODECO

Un groupe de personnes identifiées aux éléments Maï-Maï ont fait irruption au cachot de Biakato chef-lieu de la chefferie de Babila-Babombi, territoire de Mambasa en Ituri vers 11 heures locales de ce mercredi 25 mars 2020.

Un acteur de la société civile de Biakato joint par L’INTERVIEW.CD ce mercredi après-midi et qui préfère s’exprimer sous couvert d’anonymat témoigne que les assaillants avaient pour mission de libérer leurs collègues détenus dans le cachot de la police nationale congolaise (PNC) à Biakato.

Lire aussi

Nord-Kivu : le général autoproclamé Kakule JE T’AIME se rend aux FARDC avec plus de 200 éléments ainsi qu’une cinquantaine d’armes

Comme bilan provisoire, notre source parle d’un policier tué et plusieurs détenus évadés.

Un autre officier de la police serait aussi enlevé par les assaillants, ajoute-t-elle

Jusque l’après-midi de ce mercredi, la situation est restée tendue dans le centre de Biakato, la population est restée enfermée dans des maisons lors de l’échange des tirs entre les assaillants et les forces de sécurité congolaise qui ont mené une opération de poursuite de l’ennemi, indique notre source.

Mais pour le moment, la même source parle d’un calme apparent qui s’observe au centre de Biakato.

Milan Kayenga