RDC/Nord-Kivu : la société civile de Nyiragongo alerte sur l’entrée clandestine des sujets rwandais sur le sol congolais




Nyiragongo

Des personnes de la nationalité ougandaise ont clandestinement franchi la frontière pour se réfugier sur le sol congolais.

Cette alerte est contenue dans un communiqué de presse de la société civile du territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu rendu public ce mercredi 25 mars.

Cette structure citoyenne informe que ces clandestins ont traversé la frontière suite à la mesure de confinement prise par les autorités rwandaises pour lutter contre le coronavirus, et ils arrivent en RDC avec la complicité des éléments des services de défense de sécurité de frontière à qui ils paient entre 7 000 et 10 000 francs rwandais.

Signé par Monsieur Mambo Kawaya Jean-Claude, ce communiqué de presse révèle que ces opérations clandestines se déroulent sur des positions de Murambi, Vubiro, Joli Bois…

Ce dernier demande aux autorités compétentes de renforcer les frontières par des éléments capables de sécuriser la population, et aux civils de rester vigilants mais aussi de respecter strictement les mesures d’hygiène pour lutter contre le COVID-19.

Christopher Mulakirwa