Incident causé par le ministre de la justice : “La confiance étant rompue, il devra soit démissionner soit être révoqué” (Claudel Lubaya)

Publicité sponsorisée

Celestin Tunda

Après avoir été mis au courant sur la situation qu’a causé le ministre de la justice concernant les propositions de loi, Claudel Lubaya, député national a fait savoir que Celestin Tunda doit démissionner soit être révoqué.

Car selon lui, le ministre de la justice a commis une “faute grave” aux devoirs de sa fonction.

“En transmettant en catimini au Parlement des avis non validés par le Gouvernement sur les propositions de loi controversées, le ministre de la justice a commis une faute grave aux devoirs de sa fonction. La confiance étant rompue, il devra soit démissionner soit être révoqué”, peut-on lire dans son tweet du vendredi 26 juin.

Lire aussi

Propositions de lois : Tension lors du conseil des ministres suite à un incident causé par le ministre de la justice

Il sied de noter que le ministre de la justice avait transféré une correspondance à la présidente de l’Assemblée nationale l’avis du Gouvernement sur les propositions réforme judiciaire or ces dernières n’ont pas encore été débattues en conseil des ministres.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée