Guy Mafuta sur l’état d’urgence : “Pour éviter tout dérapage, il faut rapidement légiférer sur les modalités d’application “




Guy Mafuta

A travers son compte Twitter, le député national Guy Mafuta Kabongo a appelé à une promptitude sur le vote d’une loi pouvant déterminer les modalités de l’état d’urgence décrété par Félix Tshisekedi.

“Pour éviter tout dérapage, il faut rapidement légiférer sur les modalités d’application de l’état d’urgence. Promptitude et célérité oblige “, peut-on lire dans son Tweet.

Selon la loi fondamentale de la RDC, les règles d’application d’un état d’urgence sont déterminées par une loi dûment votée au parlement, comme stipule l’article 85.

“Lorsque des circonstances graves menacent d’une manière immédiate l’indépendance ou l’intégrité du territoire national ou qu’elles provoquent l’interruption du fonctionnement régulier des institutions, le Président de la République proclame l’état d’urgence ou l’état de siège après concertation avec le Premier ministre et les Présidents des deux Chambres conformément aux articles 144 et 145 de la présente Constitution.

Lire aussi

RDC : En vertu de l’article 144 de la Constitution, les députés nationaux sont appelés à voter une loi portant modalité d’application de l’état d’urgence

Il en informe la nation par un message.
Les modalités d’application de l’état d’urgence et de l’état de siège sont déterminées par la loi “.

Pour rappel, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a, dans son message à la nation mardi dernier décrété un état d’urgence en RDC suite à la menace du Coronavirus au pays avec déjà 4 décès.

Plusieurs mesures ont été prises afin de stopper la propagation de cette pandémie, dont l’isolement de Kinshasa avec d’autres provinces du pays.

Crispin KAZADI