Butembo : une attaque des bandits crée une évasion de 3 détenus en commune de Mususa




étudiant à Butembo

Des hommes non encore identifiés ont attaqué le cachot de la police nationale congolaise (PNC) commissariat de Mususa dans la ville de Butembo au Nord-Kivu vers 2 heures locales de ce jeudi 26 mars 2020.

Kambale Mbayihya Bovike, bourgmestre de la commune Mususa qui confirme la nouvelle indique que les assaillants étaient au nombre de six, tous munis d’armes à feu ou blanches.

Comme bilan, l’autorité communale parle de trois détenus évadés et quelques matériels notamment des machines de bureau endommagées lors de cette attaque.

Il plaide pour le renforcement des éléments de sécurité dans la commune Mususa.

“C’était aux environs de 2 heures du matin que nous avons été alertés par notre population. Il s’agit de 6 assaillants porteurs d’une arme à feu et d’autres avec armes blanches. Ils ont commencé à casser les portes et cadenas jusqu’à même libérer les trois prévenus qui étaient dans l’amigo communal. Les coups de balles tirés c’était vraiment une rafale, ce qui a plongé ma population dans une psychose totale. Je vais tout faire pour qu’on renforce mon commissariat en effectif “, a déclaré le bourgmestre de Mususa.

Par ailleurs, un groupe des jeunes dits “véranda Mutsanga” annonce avoir arrêté trois présumés bandits la même nuit du mercredi à ce jeudi 26 mars dans le même centre ville de Butembo.

Milan Kayenga