Gratuité de l’enseignement : les forces Grises de l’UDPS appellent à des poursuites judiciaires contre Willy Bakonga pour détournement




Willy Bakonga

Dans un communiqué de presse publié ce samedi 22 mars 2020 et dont la copie a été envoyée à la rédaction de L’INTERVIEW.CD par le secrétaire général de la ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS), Ted Beleshayi, les forces Grises de l’UDPS alertent le chef de l’État Félix Tshisekedi et le Premier Ministre sur les détournements des fonds alloués au programme de la gratuité de l’enseignement par le ministre d’État en charge de l’éducation Willy Bakonga.

Voici l’extrait des faits reprochés au Ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) :

– L’augmentation scandaleuse et frauduleuse des nouvelles unités recrutées et/ou recommandées sur la liste des certains militants des certaines formations politiques connues, non qualifiées et étrangères au secteur;

– La création des écoles publiques fictives pour justifier certaines affections des fonds et du personnel fictif…

Lire aussi

RDC – incendie au secrétariat de l’EPST : “Seules les directions des retraités et partenariat ont pris feu “, a précisé Willy Bakonga

Par ailleurs, elles demandent au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en tant que magistrat suprême de suivre de près ce dossier pour que les “enquêtes judiciaires impartiales et sérieuses soient menées afin de débaucher à un procès équitable à l’issue duquel les coupables seront sévèrement punis”.

Roberto Tshahe