Création agence Anti corruption : cette initiative mérite l’appui de la communauté internationale (Herman Cohen)

Publicité sponsorisée

Herman Cohen

Le 20 juillet 2020 au cours d’une ordonnance lue à la télévision nationale, le président de la République démocratique du congo Félix Tshisekedi Tshilombo avait nommé les nouveaux animateurs de l’agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC).

Quelques jours après cette nomination, le diplomate Américain et spécialiste de la politique africaine Herman Cohen estime que cette initiative du chef de l’État congolais mérite l’appui de la communauté internationale à la recherche et la restitution des recettes gouvernemental volées.

« Le président Tshisekedi a créé une agence anti-corruption. Cette initiative mérite le plein appui de la communauté internationale, en particulier dans la recherche et la restitution des recettes gouvernementales volées qui ont été cachées dans des comptes bancaires étrangers par l’administration précédente », a déclaré Herman Cohen dans un message relayé dans son compte twitter.

Signalons que l’APLC sera conduite par maître Ghislain Kikangala qui est jusqu’à présent avocat au barreau de Bruxelles qui sera secondé par Mike Lesaye qui occupera également des enquêtes, investigations et des plaintes.

Heavan/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée