Coronavirus : les cris d’alarme des étudiants congolais bloqués en Chine




des étudiants congolais bloqués en Chine

L’épidémie Coronavirus se propage à travers la planète. Wuhan, la ville chinoise épicentre de cette maladie mortelle est mise en quarantaine.

Des ressortissants de plusieurs pays sont bloqués, dont des étudiants congolais qui, à travers une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux, appellent le gouvernement à leur venir en aide en « urgence ».

Dans cette vidéo d’une minute et trente secondes, apparaissent trois étudiants congolais à l’air triste et masques retirés. A tour de rôle, chacun prend pour plaider leur cas.

« Nous sommes des étudiants congolais résidents en Chine, précisément dans la province de Hubei, la ville de Yichang, tout près de la ville de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie Coronavirus, nous voulons faire part de la situation actuelle à notre gouvernement », précise le premier, soucieux de renseigner sur leur emplacement géographique.

Quand l’autre, plus prolifique, prend le relais, « la situation qui se présente ici est une situation critique, nous sommes présentement en quarantaine il y a de cela trois semaines. Tout est bloqué, tout est fermé. Les banques, les institutions publiques. Nous sommes tous dans nos chambres nous sommes enfermés ici, il n’y a pas moyen de sortir. Nous sommes tellement stressés parce que les gouvernements des autres pays africains ont pris quand même certaines mesures pour aider leurs compatriotes, mais nous les Congolais jusqu’à présent il n’y a aucune solution concrète, nous n’avons plus de ressources financières. On ne sait pas comment on pourra survivre avec cette situation dans les prochains jours ».

Et au dernier de pointer l’urgence de la situation.

« C’est une situation d’urgence qui nécessite de l’aide financière nous permettant de vivre dans les prochains jours et nous procurer des gants, masques et désinfectants. C’est pourquoi nous venons au près de vous gouvernement congolais afin de pouvoir nous aider le plus vite possible ».

TAD