Ituri : un civil lâchement abattu à son domicile par un militaire en patrouille




Ituri

Katembo Kasuki, 29 ans révolu, marié et père de 3 enfants, c’est la perspective qui a été tué vers une heure du matin de ce lundi 03 février 2020 par un militaire en patrouille à Makumo à environ 85 kilomètres au Sud de Mambasa dans la province de l’Ituri.

Cet homme serait confondu à un milicien Maï-maï vu que les éléments de ce groupe rebelle sèment terreur et désolation dans ce coin, selon les prévisions livrées à L’INTERVIEW.CD par le secrétaire de la convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) antenne de Babila-Babombi.

Monsieur Mapoli Vyakuno ajoute que cet assassinat a causé le déplacement massif de la population de la place qui craint pour sa sécurité.

Il appelle tout de même la population au calme car selon lui tout est sous contrôle et demande aux services de sécurité de travailler avec plus de professionnalisme pour éviter des débordements qui pourraient causé une crise entre les autorités et les citoyens.

Par ailleurs, c’est l’auditorat basé à Biakato qui ouvert les enquêtes pour élucider les vrais cause de ce meurtre, conclut notre source.

Christophe Mulakirwa