Beni : la société civile plaide pour l’organisation des patrouilles mixtes FARDC-PNC-MONUSCO et population




BENI

La société civile forces vives du territoire de Beni, au Nord-Kivu recommande aux forces de sécurité d’organiser des patrouilles mixtes entre les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), police nationale congolaise (PNC), les contingents de la MONUSCO et la population civile.

Au cours d’une assemblée générale extraordinaire organisée par les acteurs de la société civile ce lundi 03 février 2020 de suite de la situation sécuritaire dégradante, il a
aussi été décidé d’organiser des combats dans un bref délai dans la partie ouest du territoire de Beni.

Pendant ce temps rencontre entre acteurs de la société civile et le commandement militaire doit être convoqué dans l’urgence pour discuter et partager sur l’état de lieu des opérations militaires menées sur l’axe Mavivi-Kainama et sur le côté Ouest.

Pour rappel plus de 300 civils ont été tués en territoire de Beni depuis le mois d’octobre dernier et les auteurs présumés restent les éléments des forces démocratiques et alliées (ADF) qui écument la région depuis plus d’une décennie.

Christopher Mulakirwa