Corée: Moon demande à la Corée du Nord d’arrêter les tirs des projectiles

Réagissant aux provocations de Pyongyang




Corée du Nord

Après un moment d’accalmie observé dans la région du Nord – Est asiatique, la Corée du Nord, toujours elle, vient de briser la détente, en procédant à des essais des tirs de Missiles de moyenne et courte portée le jeudi 09 mai dernier. 

             Situation qui a provoqué des réactions immédiates et vives dans certains Etats du monde qui n’ont pas tardé à réagir et parfois de manière menaçante en ce qu’ils ont qualifié de pure provocation.

             C’est le cas de la Corée du Sud qui, par la voix de son Président, Son Excellence Moon Jae – in, a averti clairement la Corée du Nord à arrêter ses tirs, de projectiles. Si elle veut maintenir le climat de paix dans la région Nord – Est asiatique.  Faute de quoi, Séoul se verra dans l’obligation d’agir autrement.

              Mais dans l’entre – temps le gouvernement Sud – Coréen s’engage à accompagner le processus de dénucléarisation de la Corée du Nord. Que les américains veulent totale, pendant que Pyongyang le souhaite progressive.

               Le président Moon a fait savoir que Son gouvernement et les Etats – Unis d’Amérique pensent que les projectiles tirés plus tôt dans la journée de jeudi 9 mai par la Corée du Nord, étaient des « missiles à courte portée » vu leur distance de vol.

               En effet, s’exprimant durant une interview spéciale sur la chaine publique KBS à l’occasion du second anniversaire de Son mandat, le président Sud – Coréen a dit qu’il était trop tôt pour dire si Pyongyang  enfreint les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations – Unies qui interdisent à la Corée du Nord de tirer des missiles balistiques.

               Moon a noté que les projectiles tirés le week – end dernier par la Corée du Nord ont parcouru une distance « relativement courte ». Toutefois, ceux tirés le jeudi 9 Mai depuis Kusong situé à 160 KM au Nord de Pyongyang ont volé 400 KM et 270 KM avant de tomber en mer de l’Est selon l’armée Sud – Coréenne.   

 Suivre l’exemple le Kazakstan

                  Séoul qui s’est toujours battu pour l’instauration d’une paix durable dans la région Nord – Est asiatique, souhaite de tout cœur voir la Corée du Nord, abandonné les armes nucléaires.

               Il aimerait voir les dirigeants Nord – Coréens suivre l’exemple de KAZAKSTAN, l’Etat issu de (l’ex URSS) qui a volontairement abandonné la production des armes nucléaires depuis les années 90,

                Ce pays a cherché   et obtenu le soutien de la communauté internationale qui l’a aidé à développer Son économie.

                 Aujourd’hui, les citoyens de ce pays n’ont pas à envier d’autres Nations fortes, parce qu’ils travaillent pour l’essor industriel et économique de leur territoire national.

                  La Corée du Nord a tout à gagner à se tourner vers le développement économique de son pays au lieu de procèder tout le temps à des essais des armes interdites qui coûtent trop cher  à son économie.

Jean – Pierre Seke