Politique

Candidat Présidentiel Adolphe Muzito Refuse de S’allier à d’Autres Candidats Avant les Élections en RDC

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

TSHIKAPA, Kasaï – Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 5 décembre 2023 à Tshikapa, Adolphe Muzito, candidat numéro 24 à la présidentielle en RDC, a fermement rejeté l’idée de rallier un autre candidat dans la course à la magistrature suprême. Muzito, en déplacement dans la province du Kasaï, a souligné l’importance de cette élection pour évaluer son ancrage politique.

“Je ne me rapprocherai d’aucun candidat président. Par contre, après élections, je connaîtrai ma taille politique au niveau des députés et au niveau des élections”, a déclaré Muzito, président national du parti politique Nouvel élan.

Muzito envisage toutefois la possibilité de former des alliances politiques après les élections. Il a expliqué que le candidat élu président pourrait ne pas obtenir une majorité parlementaire significative, le poussant ainsi à nouer des alliances avec d’autres partis pour assurer une gouvernance efficace.

Il a également appelé la population de Tshikapa à soutenir sa candidature ainsi que celle de ses candidats députés. En campagne électorale à Tshikapa depuis le dimanche 2 décembre, Muzito a promis, en cas de victoire, de mettre fin à la crise économique et alimentaire dans le pays grâce à un budget quinquennal de 300 milliards de dollars américains.

Cette prise de position de Muzito marque un aspect important de la dynamique politique en RDC en amont des élections présidentielles, soulignant la volonté de certains candidats de maintenir leur indépendance tout en restant ouverts à de futures collaborations.

Zola NKOSI/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 5 décembre 2023 17h13

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

Trois personnes disparues dans un naufrage sur le lac Tanganyika

Kalemie, 25 février 2024 - Trois personnes, deux femmes et un homme, sont portées disparues…

25 février 2024

RDC : Combats intenses entre FARDC et M23/armée rwandaise dans le Masisi

Goma, 25 février 2024 - De violents combats opposent depuis dimanche matin les FARDC aux…

25 février 2024

La MONUSCO appuie la modernisation de la police scientifique congolaise

Kinshasa, 25 février 2024 - La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République…

25 février 2024