Butembo : après être doublement déclarée impropre à la consommation une cargaison de riz de PAM destinée à la destruction (OCC)




Cargaison de riz

L’Office congolais de contrôle (OCC) a déclaré impropre à la consommation humaine, le riz venu dans une cargaison du programme alimentaire mondial (PAM).

Cette révélation a été faite dans un communiqué publié lundi 23 mars à Kinshasa par le Directeur Général de l’OCC qui fait savoir que ses laboratoires ont produit des résultats tels que ce riz contient plus de Escherichia coli.

” Je vous informe que les résultats reçus de mes laboratoires Spécialistes d’Agro-alimentaire et de Microbiologie de Kinshasa déclarent la non conformité de tous les échantillons du fait de la présence importante de l’escherichia coli notamment le Escherichia coli 0157, et par conséquent impropres à la consommation humaine” a écrit Risasi Tabu wa M’simbwa, Directeur Général de l’OCC.

Lire aussi

Butembo : le maire interdit la distribution de riz du PAM après les résultats de l’OCC

Selon lui, le représentant et directeur Pays de PAM soit entrer en contact avec des services habilités afin de détruire ce produit avarié.

Il sied de rappeler que ce riz était un don du programme alimentaire mondial dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de la maladie à virus Ebola en ville de Butembo, au Nord-Kivu; l’antenne de l’OCC de cette ville l’avait déclaré impropre à la consommation avant que des laboratoires de Kinshasa ne donnent les mêmes résultats.

Christopher Mulakirwa