Beni : un manifestant tué dans la répression d’une marche contre l’insécurité, la situation reste confuse

Publicité sponsorisée

Beni un manifestant

Un jeune homme militant d’un groupe de pression vient d’être tué ce jeudi 21 mai 2020 dans les heures d’avant midi en ville de Beni au Nord-Kivu.

C’était pendant que les éléments de la police voulaient réprimer une marche contre l’insécurité dans la ville débutée au stade de Kalinda.

Kambale Luhingo Freddy a été atteint d’une balle tirée par un élément de l’ordre et a succombé de ses blessures à l’hôpital général de référence de Beni, a révélé à L’INTERVIEW.CD l’un des manifestants.

Lire aussi | Traque des ADF à Beni : l’armée demande à la population de dénoncer les officiers FARDC complices avec les rebelle

Entre-temps, les activités socio-économiques sont paralysées dans le centre ville de Beni.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée