Beni : Le tribunal militaire condamne 2 civils chacun à 20 ans de prison pour détention illégale d’arme et munitions de guerre

Beni : Le tribunal militaire condamne 2 civils chacun à 20 ans de prison pour détention illégale d’arme et munitions de guerre

 

Le tribunal militaire de garnison de Beni a prononcé sept jugements dans l’audience tenue ce mercredi 25 janvier 2023.

Les prévenus ont écopé la peine la plus lourde, soit chacun 20 ans de Servitude pénale principale. Il s’agit de Kambale Mupini Moïse et Muhindo Mbafumoja Jean-Pierre déclarés coupables de détention illégale des munitions de guerre et détention illégale d’arme de guerre.

Ces civils ont été également sommés à payer chacun 300.000 francs congolais des frais d’instance.

Dans d’autres dossiers, le soldat première classe Kasereka Sondrire Sylvain a écopé 10 ans de Servitude pénale principale pour tentative de désertion à l’étranger. Ce militaire FARDC devra aussi payer 300.000 FC des frais d’instance.

Quant au soldat première classe Kangela Ngumba Asumani, le tribunal militaire l’a condamné à 3 ans de prison et au payement de 400.000 FC des frais d’instance pour violation des consignes.

Le tribunal de séant a aussi condamné Mumbere Masimengo Asifiwe à 2 ans de prison pour vol qualifié. Il devra aussi payer 300.000fc de frais d’instance.

Deux autres prévenus ont été acquittés au motif d’insuffisance des preuves sur les faits mis en leur charge. Il s’agit de Kasereka Kilaho Kulutu prévenu de Homicide preterintensionnel et Kambale Kisutshira Kahambu poursuivi pour meurtre.

Les condamnés ont été mis à la disposition du ministère public. Le juge président les a toutefois rappelés qu’ils ont quelques jours pour interjeter appel, s’ils ne sont pas satisfaits du présent jugement.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD